3739366 visites 
Loading

Connaissez-vous l’Anticafé à Paris ?

Article publié le 8 juin 2013 | Laisser un commentaire.

anticaféA Paris, l’Anticafé ne facture pas les boissons, mais le temps que vous y passez !

Cosy et accueillant, ce café situé dans le 3e arrondissement de Paris propose à ses clients une formule pour le moins révolutionnaire. Celle de payer ses consommations selon le temps passé dans l’établissement!

Baptisé l’Anticafé, cet établissement parisien propose une toute nouvelle formule qui va certainement plaire au portefeuille des ses clients. Situé rue Quincampoix dans le troisième arrondissement de Paris, ce café pas comme les autres offre ainsi à ses hôtes le choix de pouvoir payer selon le temps passé à savourer leurs consommations dans son enceinte.

Des consommations offertes à volonté !

Comme son concept l’indique, l’Anticafé ne propose pas une carte classique à ses clients où ceux-ci devraient s’acquitter de l’addition selon des prix fixés à l’avance. Dans ce café, les viennoiseries, pâtisseries, boissons chaudes et froides ou encore les jus de fruits frais sont au contraire servis à volonté, l’addiction n’étant fixée qu’au nombre de minutes, voire d’heure passées dans l’établissement!

Petit plus proposé par ce café qui rappelle décidément plus la maison qu’un bistrot parisien : les clients sont même invités à amener leur propre nourriture pour la déguster au sein de l’établissement! Fixé au prix de 4 euros la première heure, l’Anticafé  propose ensuite à sa clientèle de payer 2 euros l’heure supplémentaire avant 17h, puis de s’acquitter de 4 euros l’heure après la fin de l’après-midi.

Un concept simple qui évite la surprise pour les clients et semble convenir au gérant des lieux qui semble s’être inspiré de l’initiative lancée par Daria Volka, une jeune entrepreneuse russe qui propose aux clients de son établissement de consommer autant de cafés qu’ils le souhaitent. Le prix chez cette dernière étant de 2 euros la première demi-heure, puis 5 centimes la minute supplémentaire.

Un jeune entrepreneur ukrainien à la tête de cet établissement

Souhaitant avant tout s’adresser à une clientèle jeune, urbaine, branchée mais aussi un tantinet fauchée, Leonid Goncharov, étudiant ukrainien de 23 ans, a donc entrepris d’ouvrir le 12 avril dernier à Paris son Anticafé qui fixe ses prix selon le temps passé. Fier de son initiative, le jeune entrepreneur espère voir maintenant son activité devenir rapidement rentable et pourquoi faire des petits dans d’autres endroits en France, mais aussi en Europe.

En savoir plus: http://www.gentside.com/caf%e9/a-paris-l-039-anticafe-ne-facture-pas-les-boissons-mais-le-temps-que-vous-y-passez_art51176.html
Copyright © Gentside

Laisser un commentaire


Tous droits réservés 2012