3253468 visites 
Loading

Dr Clown : un médecin pas ordinaire

Article publié le 5 décembre 2012 | Laisser un commentaire.

Dr Clown : ouvrez et dites « ha ha ha ! »

Le rire : Au cours des seules années 2008 et 2009, ils sont plus de 35 000 patients au Canada à avoir bénéficié de ce médicament magique administré par les collaborateurs de Dr Clown, sans autre effet secondaire que de légères crampes aux joues. Des associations de clowns thérapeutiques du même type existent un peu partout à travers le monde – le Rire Médecin, organisme français, fête d’ailleurs ses 20 ans cette année ! En ce surlendemain de fête de l’amour, parlons donc des bienfaits de l’humour…

Dr Clown : un médecin pas ordinaire

Le clown thérapeutique n’est pas un simple manipulateur de ballons qui se promène dans les chambres d’hôpitaux ! Pour se qualifier selon les critères de l’Association canadienne des clowns thérapeutiques, il faut :

–       avoir suivi une formation spécifique sur l’intervention en milieu hospitalier;
–       suivre un code déontologique;
–       s’engager à être présent de façon régulière en milieu de soins de santé;
–       collaborer de façon continue avec les autres membres de l’équipe de soins;
–       participer à des formations continues;
–       recevoir une rémunération appropriée pour le travail effectué.

Les intervenants dûment formés de Dr Clown visitent les patients dont l’état de santé est stable (et dont la santé cardiaque est bonne !) – vous ne verrez donc jamais de bouffon dans un bloc opératoire. Que ce soit avec un stéthoscope à bulles ou une prescription de tendresse, leur rôle est de faire rire, de distraire, de faire du bien quoi !

Le rire, c’est la santé, et ça ne date pas d’hier

Hippocrate, médecin grec de l’Antiquité (à qui on doit le nom du serment prêté encore aujourd’hui par les praticiens) incluait déjà le rire dans son approche thérapeutique. On dit en effet que dans la cour de son hôpital, amuseurs et clowns divertissaient les patients.

Mais quel est le lien entre l’humour et la bonne santé ? En fait, il est multiple. Le rire peut d’abord avoir un effet physiologique : son action bénéfique sur le fonctionnement des systèmes immunitaire, respiratoire et cardiovasculaire a par exemple été constatée, tout comme sa capacité de réduire la douleur perçue.

La vitamine Clown, ou rire pour mieux guérir

Malgré leur effet bœuf, les clowns-docteurs ne sont pas là pour suppléer au médecin traitant : ils sont là avant tout pour soigner l’âme, bichonner le bien-être… Par leurs interventions, ils aident les patients et leur famille à surmonter le stress de l’hospitalisation, les rendant plus réceptifs au traitement médical. En aidant les enfants à surmonter leur peur de l’hôpital, ou encore en soulageant la solitude ressentie par les personnes âgées recevant des soins de longue durée, les Dr Clown contribuent au succès de tout le protocole de soins. Sur la Toile, on lit d’ailleurs souvent des commentaires de personnel soignant vantant le travail des clowns thérapeutiques. Grâce à ces derniers, leur intervention médicale est grandement facilitée.

Et puisque c’est si bon pour la santé, finissons sur une petite blague de circonstance !

Un clown se présente chez le docteur.
Le docteur l’oscculte, ne trouve rien, et lui demande quels sont ses symptômes.
« Eh bien, en fait, je me sens tout drôle ! »

Source : http://www.ikonet.com

Christine♬♡ : 

Bravo et merci à tous ces clowns qui redonnent le sourire à ceux qui l’ont oublié …

1 commentaire

  1. ninick a écrit:

    Ces clowns savent se rendre indispensables, surtout auprès des enfants hospitalisés, et leur présence leur redonne le sourire, tu as raison soeurette.

Laisser un commentaire


Tous droits réservés 2012