4515941 visites 
Loading

SOS, gens de mer et d’ailleurs, venez au secours du Phare d’Ar-Men !

Article publié le 6 octobre 2013 | Laisser un commentaire.

1881 – La construction du phare d’Ar Men

1881 – Ar Men s’éclaire… le tout dernier point lumineux de l’Europe avant le continent américain. Tout au bout de la chaussée de Sein, le 18 février 1881, s’allumait la lanterne du phare, pour la toute première fois de son histoire.

© INA
© INA
Le phare d’Ar-Men (Ar encore « la pierre » en breton) est un phare en mer construit entre 1867 et 1881 à l’extrémité de la Chaussée de Sein, à la pointe ouest de la Bretagne. Il porte le nom du rocher sur lequMen signifiant « le rocher » ou el il a été érigé.

Un phare mythique, sa construction : une oeuvre titanesque et l’impossible projet, sur ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phare_d’Ar-Men

Carte de l'île et de la chaussée de Sein, incluant le phare d'Ar-Men.

Phare_Ar-Men_2

Christine

Je m’associe à tous ces cris du cœur pour que continuent à vivre ces phares de légende qui ont fait couler tant de sueur et sauver un si grand nombre de marins et je vous invite à prendre connaissance de ces témoignages poignants, relatifs au phare d’Ar-Men, particulièrement ébranlé par l’usure du temps.

Il faut absolument alerter les médias, il est encore temps de faire quelque chose pour sauvegarder cette merveille !

Liens : 

Sources : 

2 commentaires

  1. Gandalf a écrit:

    On abandonne nos phares et en particulier celui d’Ar-Men qui est un des plus connus au monde il veille depuis plus de 120 ans sur le Raz-de-Sein et son édification fut un enfer…. Pour les amoureux de la lecture il faut lire le récit de ces années de travaux dans le roman de Henry Quefellec un feu s’allume sur la mer.

  2. Christine♬♡ a écrit:

    Merci mon Gandalf, je savais que tu rajouterais aussi ta pierre à l’édifice …

Laisser un commentaire


Tous droits réservés 2012