4531799 visites 
Loading

OGM, effets toxiques graves et laxisme des agences sanitaires et des industriels, de l’état, etc …

Article publié le 24 septembre 2012 | Laisser un commentaire.

Un OGM et un pesticide ont été évalués pour leurs impacts sur la santé plus longuement et complètement que les agences sanitaires, les gouvernements, les industriels et d’autres chercheurs ne l’ont jamais fait. Les résultats sont alarmants. Il s’agit de deux produits très représentatifs: un maïs transgénique tolérant au Roundup, le caractère partagé par plus de 80% des OGM alimentaires, et le Roundup lui-même, le pesticide  le plus utilisé sur la planète. On ne teste pas au niveau réglementaire ces produits sur des humains, mais sur des rats.

Ces tests ont donc porté sur 200 rats en observation pendant deux années sur plus de cent paramètres. Les dosages utilisés (à partir de 11% d’OGM dans l’alimentation, et 0,1 ppb de Roundup dans l’eau) sont caractéristiques de doses environnementales courantes. Les résultats révèlent des mortalités plus rapides et plus fortes au cours de la consommation de chacun des deux produits, avec des effets hormonaux non linéaires et reliés au sexe. Les femelles développent des tumeurs mammaires importantes et en grand nombre  et des perturbations hypophysaires et rénales, et les mâles présentent des atteintes hépato-rénales chroniques sévères. L’équipe du Professeur Séralini de l’Université de Caen publie cette étude très détaillée dans une des revues scientifiques internationales de toxicologie alimentaire Food and Chemical Toxicology, en ligne ce 19/9/12. Les implications sont très importantes. Elles permettent de comprendre le mode d’action toxique d’un OGM et du caractère transgénique le plus répandu, mais aussi d’un pesticide à des doses extrêmement faibles équivalentes à celles trouvées dans les eaux de surface et dans l’eau de boisson. De plus, les résultats mettent en lumière le laxisme des agences sanitaires et des industriels dans l’évaluation de ces produits.

Selon cette étude, les autorisations de mise sur le marché de ces produits doivent être immédiatement revues, les tests actuellement en vigueur de 90 jours doivent être prolongés à 2 ans pour tous les OGM, les pesticides doivent être testés 2 ans à faibles doses et en formulations, les tests réglementaires des compagnies doivent être immédiatement rendus publics, et soumis à l’expertise contradictoire. Ils doivent être à l’avenir réalisés indépendamment des fabricants.

Cette étude doit encore être analysée et approfondie par la communauté scientifique.

Référence: « Long term toxicity of a Roundup herbicide and a Roundup-tolerant genetically modified maize ». Food and Chemical Toxicology, Séralini G.E. et al. 2012.

 

Source : http://www.techno-science.net et photo : violette.martinez.free.fr

De Christine♬♡

Il y a urgence ! Quand pourra-t-on dire que nous avons assez de recul pour prendre au sérieux les conséquences de l’utilisation des OGM et pesticides ! Il y a urgence !…

Un autre article :  Analyse: expérience OGM, décryptage du procédé expérimental, vient de paraître sur le site techno-science, qui fait peur, voici le lien : 

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10850

2 commentaires

  1. Talie a écrit:

    Quelle dure réalité ! En effet, c’est catastrophique : ça fait peur et ça confirme ce que je pense de tout ce que nous mangeons, buvons et respirons dans ce monde pollué qu’est le nôtre, que nous subissons malgré nous, même si nous essayons d’éviter autant que possible certains produits connus pour être plein de substances chimiques et cancérigènes. Allons-nous tous finir malades, difformes…!? Il faut agir pour faire changer les choses mais c’est difficile face à ce pouvoir des industriels, patrons & politiques qui ne pensent qu’à l’argent, au détriment de la santé de leurs propres enfants, famille & amis : que c’est triste ! Et quelle impasse, surtout : on se sent si désarmé !:( Enfin, gardons espoir qu’un jour peut-être nous reviendrons au naturel, aux bonnes recettes simples et si bonnes que sont celles de nos grands-mères (et de Titine bien sûr)

  2. Christine♬♡ a écrit:

    Je ne suis pas étonnée que tu t’insurge aussi devant tant de laxisme ! bisou

Laisser un commentaire


Tous droits réservés 2012