3808483 visites 
Loading

L’existence de Cadet Roussel ?

Article publié le 4 mars 2016 | Laisser un commentaire.

« Cadet Roussel a trois maisons/Qui ‘non ni poutres ni chevrons/Cadet Roussel a une épée/Très longue mais toute rouillée », dit la chanson qui se moque d’un drôle de zigue.

Eh bien, il a existé ! Guillaume-Joseph Roussel (ou Rousselle) débarque à Auxerre de son Jura natal en 1763, pour travailler comme domestique. On l’appelle cadet car il est le deuxième fils de sa famille. Chanceux, il épouse une héritière de seize ans sont aînée. Grâce à sa position sociale, à un caractère enjoué et à un solide entregent (*), Guillaume-Joseph acquiert une charge d’huissier en 1781. Arrive 1789, Roussel l’opportuniste devient un révolutionnaire dévoué. Le chevalier Gaspard de Chenu, royaliste, raille ce parvenu en écrivant une chanson qui devient un tube révolutionnaire. Les volontaires auxerrois, partis se battre aux frontières en 1792, le popularisent. L’homme, lui, épouse en secondes noces une autre héritière. Sacré Cadet Roussel !

Source : Magazine Ca M’intéresse/Histoire n° 16

(*) entregentManière adroite de se pousser dans le monde, dans la société, de s’insinuer auprès des personnes utiles, de s’en servir pour ses intérêts.

 

Laisser un commentaire


Tous droits réservés 2012