3808472 visites 
Loading

Le tatouage pour ne pas oublier la Shoah ?

Article publié le 3 mars 2016 | Laisser un commentaire.

Des Israéliens se font tatouer comme dans les camps, pour ne pas oublier la Shoah, des jeunes Juifs se font tatouer sur le bras le numéro que les nazis avaient imposés à leurs aïeux déportés à Auschwitz et Birkenau, à partir de 1941.

En Israël, cette pratique révulse les religieux, qui rappellent que les tatouages sont interdits. « Vous n’imprimerez point de figures sur vous. Je suis l’Eternel », dit le Lévitique.

Source : Ça m’intéresse Histoire, magazine n° 16

Laisser un commentaire


Tous droits réservés 2012