3115261 visites 
Loading

Un brochet en chasse surpris par la glace !

Article publié le 18 février 2017 | Aucun commentaire   

Le ballet des anges, joli non ?

Article publié le 4 septembre 2016 | Aucun commentaire   

Certains n’ont pas besoin de beaucoup de matériel pour pêcher, la preuve …

Article publié le 21 mai 2016 | Aucun commentaire   

Entre les Frégates et les Dorades Coryphènes, aucune chance pour les poissons volants !

Article publié le 20 mai 2016 | Aucun commentaire   

Danse avec les requins tigres, impressionnant !

Article publié le 28 octobre 2015 | Aucun commentaire   

Un requin-lutin ou l’alien des abîmes au large de l’Australie, à voir !

Article publié le 3 mars 2015 | Aucun commentaire   

requin lutinUn requin-lutin, une espèce rare de requin préhistorique surnommé « l’alien des abîmes » a été capturé au large de l’Australie et remis à un musée qui a montré mardi 3 mars l’étrange animal.

Vivant dans les grandes profondeurs, le requin-lutin a un nez aplati, un corps rose et flasque et des dents en forme de clou. Il mesure entre trois et quatre mètres de longueur à maturité.

La suite de l’article en cliquant sur ce lien : http://www.huffingtonpost.fr/2015/03/03/requin-lutin-alien-abimes-australie_n_6789636.html?utm_hp_ref=france

Les oiseaux entendent les tornades avant tout le monde !

Article publié le 26 janvier 2015 | Aucun commentaire   

Ces parulines à ailes dorées passent l'été dans les montagnes du TennesseeCes parulines à ailes dorées passent l’été dans les montagnes du Tennessee | 

Henry Streby et Gunnar Kramer

Au printemps dernier, le Tennessee vivait un épisode météorologique d’une violence exceptionnelle. Entre le 28 et le 30 avril, pas moins de 84 tornades s’abattaient sur l’Etat, tuant 35 personnes et causant plus de 1 milliard de dollars de dégâts. L’arrivée de l’ouragan avait été prévue par les services météorologiques. Mais aussi par les parulines à ailes dorées. Dans les deux jours qui avaient précédé les intempéries, ces petits passereaux d’environ 9 grammes, à peine sortis d’une migration de 4 000 km, désertèrent les monts des Appalaches pour se réfugier à plusieurs centaines de kilomètres au sud, en Floride, avant de rentrer  au bercail, une fois le danger passé.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/12/18/les-oiseaux-entendent-les-tornades-avant-tout-le-monde_4543435_3244.html#yu5GBc47Iz0ASUuB.99

La baudroie des abysses ou la monstrueuse bestiole !

Article publié le 29 novembre 2014 | Aucun commentaire   

Lire la suite.

Amitié sauvage et inattendue …

Article publié le 14 novembre 2014 | Aucun commentaire   

Les Secrets de la grande barrière de corail en HD

Article publié le 12 novembre 2014 | Aucun commentaire   

Tous droits réservés 2012