3115307 visites 
Loading

Le bicarbonate aussi dans le jardin !

Article publié le 19 mars 2017 | Aucun commentaire   

voir l’article en cliquant sur ce lien : http://www.feroce.co/bicarbonate-jardin/?ref=fb

Un engrais naturel pour vos plantes ? Astuce !

Article publié le 3 septembre 2016 | Aucun commentaire   

Entretien d’un Cocotier ‘Nucifera’ : H.150cm en pot

Article publié le 6 juillet 2016 | Aucun commentaire   

Afficher l'image d'origine

Descriptif
Palmier dont le tronc unique se forme rarement chez les sujets cultivés dans la maison

  Lire la suite.

Votre shopping à 360° dans les plus beaux jardins !

Article publié le 22 juin 2016 | Aucun commentaire   

dp_ohmonjardin_carre_2A la recherche de nouvelles plantes vertes pour votre carré de verdure ? Découvrez vite Ohmonjardin.fr, la boutique en ligne qui va faciliter vos achats dédiés aux jardins grâce à une expérience inédite : un shopping virtuel au cœur de superbes jardins de Normandie et Région Parisienne. Prêt pour la balade ? Marieclairemaison.com vous en dit plus ce concept malin !

la suite de l’article en cliquant sur ce lienhttps://fr.style.yahoo.com/avec-ohmonjardin-fr-faites-votre-shopping-%C3%A0-360-220000540.html

La taille du figuier au printemps ?

Article publié le 26 mars 2016 | Aucun commentaire   

A 0871

Attention, il faut savoir que le figuier est un bois creux à laitance. Dès qu’on le coupe, il coule du lait et le bois se dessèche très rapidement. En cette période le figuier est fragilisé car c’est son époque de fructification (mise à fruits) suivant les variétés bien sûr (précoce ou tardive).

On taille donc au début du printemps. Celle ci s’effectue en 2 voire 3 fois. La première en avril, elle consiste juste à épointer les branches portant les figues fleurs. La seconde au mois d’avril qui consiste à supprimer les nouvelles pousses issues de la première taille. On peut s’arrêter là ou continuer en taillant après récolte les branches ayant fructifiées juste au dessus de la plus jeune pousse.

Que faut-il planter comme fleurs mellifères pour nos amies les abeilles ?

Article publié le 25 mars 2016 | Aucun commentaire   

genetEst dite « mellifère » une plante qui sécrète du nectar ou du miellat, substances à partir desquelles l’abeille fait son miel.

.

.

.

.

Lire la suite.

Bio la fraise d’Espagne ? Certainement pas !

Article publié le 21 mars 2016 | Aucun commentaire   

Afficher l'image d'origineAujourd’hui, pour cette nouvelle édition des pieds dans le plat, attaque en règle de la fraise d’Espagne encore trop fréquente sur nos étals. La chiquita fresa de Donana va en prendre plein la poire. Attention, ça tâche !

Lire la suite.

Héritage et bona vacantia en Angleterre ?

Article publié le 2 mars 2016 | Aucun commentaire   

prince charlesEn octobre 2012, le Prince Charles a touché la coquette somme de 552 000 livres (soit presque 700 000 euros). Il peut remercier le droit médiéval, d’où provient le principe de « bona vacantia » (bien disponibles). Celui-ci prévoit que les biens des citoyens britanniques morts sans héritiers reviennent à l’Etat, sauf ceux des personnes décédées dans le duché de Cornouailles, dont la fortune tombe dans la poche du Duc de Cornouailles : en l’occurrence, le prince Charles.

Source : Ca m’intéresse Histoire, magazine n° 16 

Lien : http://dagr.univ-tlse2.fr/consulter/614/BONA%20VACANTIA/texte

L’Orchidée ? Ne coupez pas !

Article publié le 13 février 2016 | Aucun commentaire   

Certains Phalaenopsis peuvent fleurir plusieurs fois sur la même tige florale. Si votre plante est forte (au moins 3 paires de feuilles adultes) et en bonne santé, vous pouvez laisser la hampe florale en place après la floraison (surtout sans la recouper d’aucune façon). Dans certains cas la hampe formera des ramifications qui pourront fleurir à leur tour.  Cependant cela n’a rien de systématique : Dans certains cas la hampe séchera d’elle même et il n’y aura alors plus qu’à la couper à ras en bas.

Si votre plante est jeune ou affaiblie (moins de 3 paires de feuilles adultes) il est plus sage de couper la hampe à la base dès la fin de la floraison : Cela permettra à la plante de former des feuilles et des racines et de préparer la prochaine floraison qui n’en sera alors que plus belle. 

Un arbre africain sécrète un antidouleur !

Article publié le 27 janvier 2016 | Aucun commentaire   


Un pêcher contre la douleur par universcience-lemonde

Tous droits réservés 2012