4603287 visites 
Loading

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé !

Article publié le 16 mai 2018 | Aucun commentaire   

Citation de Lamartine

Le mieux est l’ennemi du bien

Article publié le 30 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • Citation de La Fontaine (XVIIème siècle)

Quand le chat n’est pas là les souris dansent

Article publié le 25 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • L’origine exacte de ce proverbe est inconnue mais il est cité au XVIème siècle Il existe une forme proche au XIIIème siècle : « là où le chat n’est, souris s’y révèle ».

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir

Article publié le 20 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • D’origine biblique, cette phrase aurait été prononcée par Jésus pour qualifier les hommes et les femmes refusant de l’accepter comme étant le fils de Dieu, malgré les miracles qu’il aurait produits devant eux.

Même origine pour cette expression : 

« Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre »

Il ne faut pas mettre la charrue devant les bœufs

Article publié le 15 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • Expression du XVIème siècle

Le cœur a ses raisons que la raison ignore !

Article publié le 10 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • Blaise Pascal (issu de ses pensées)

Ce que femme veut, Dieu le veut !

Article publié le 5 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • Recueil du XIXe siècle

La critique est facile mais l’art est difficile !

Article publié le 1 avril 2018 | Aucun commentaire   
  • Citation de Philippe Destouches tirée de sa comédie « le glorieux »

16) Un beau désordre est un effet de l’art

Article publié le 28 mars 2018 | Aucun commentaire   
  • Citation de Nicolas Boileau-Despréaux « chez elle (l’ode) un beau désordre est un effet de l’art. Homme de lettres français (1636-1711) qui fut le principal théoricien de l’Esthétique classique, poète, traducteur et critique littéraire français né le 1er novembre 1936 à Paris et mort dans la même ville le 13 mars 1711.

Cœur qui soupire n’a pas ce qu’il désire

Article publié le 25 mars 2018 | Aucun commentaire   
  • Sans doute ma préoccupation m’avait entraînée trop loin, car j’entendis tout à coup derrière moi une voix qui me dit : « cœur qui soupire n’a pas ce qu’il désire » : Frédéric Soulié « les mémoires du diable 1838).
Tous droits réservés 2012